Règlement Intérieur OHA

 

1.      Engagement  et Motivation

 

1.1.     L’inscription est une démarche volontaire du musicien.

1.2.     Il est impératif que chaque musicien soit inscrit et actif tout au long de la saison d’inscription dans une société adhérente à la FMA. Si le musicien démissionne de sa société, le président de celle-ci a le devoir d’en informer immédiatement le directeur de l’orchestre ainsi que la FMA

1.3.     Le musicien s’engage pour une saison minimum.

1.4.     Cet engagement impose de la volonté, un désir de partager, mais aussi de l’humilité. Le plaisir de jouer et le respect de l’unité de l’orchestre sont indissociables.

1.5.     Le calendrier étant communiqué à l’avance, le musicien pourra apprécier et évaluer le temps et les moyens qu’il devra mettre en œuvre avant de s’engager au sein de l’orchestre.

1.6.    L’orchestre est un lieu de formation musicale et de rencontre. Le musicien échangera beaucoup, il donnera de son temps, il partagera ses connaissances et son expérience avec les autres.

 

2.      Le recrutement

 

2.1.     Il se fait chaque année à partir du mois de Juin. Les dossiers d’inscriptions sont adressés aux sociétés.

2.2.     La FMA répondra à la demande. Si elle est acceptée, le musicien recevra sa convocation pour la première répétition ainsi que le règlement intérieur.

2.3.     Si elle est refusée le musicien aura  alors l’explication et la possibilité de renouveler son inscription l’année suivante.

2.4.     Dès la validation de sa demande, le musicien devra suivre l’orchestre pendant toute la saison sauf cas de force majeure.

2.5.     Pour que la demande soit admissible, il faut remplir les conditions suivantes :

·          Le dossier d’inscription sera obligatoirement visé par le président de la société dont est issu le musicien.

·          Jouer d’un instrument normalement présent dans un orchestre d’harmonie

·          Avoir 18 ans révolus

·          Avoir un instrument à sa disposition (personnel ou de société). Les percussionnistes doivent apporter leurs baguettes.

·          Le musicien devra informer de sa démarche son président et son directeur. La FMA leur confirmera l’inscription. et leur enverra le règlement intérieur de l’OSD.

 

2.6.     Pour être admissible le dossier devra être complet .

 

2.7.     Compte tenu des contraintes de calendrier, un musicien ne pourra s’inscrire la même année dans les 2 orchestres départementaux.

 

 

3.      Organisation interne

 

3.1.     Deux responsables administratifs seront choisis périodiquement par les musiciens pour assurer certaines tâches administratives et relationnelles, sous la responsabilité du directeur artistique.

3.2.     Ils transmettront toute information écrite ou orale concernant les activités de l’orchestre à la FMA.

3.3.     Le musicien doit écouter et suivre les directives données par le directeur artistique, responsable de l’orchestre, et par les responsables administratifs.

3.4.     Au début de la saison, un calendrier sera fourni à tous les musiciens ainsi qu’aux présidents des sociétés afin que chacun prenne les dispositions nécessaires à la bonne marche de sa société et de l’OSD. Le musicien devra se conformer scrupuleusement à ce calendrier dès sa parution.

3.5.     Le musicien qui s’inscrit devra être assidu aux répétitions et aux différentes manifestations. L’impossibilité de participer à une manifestation devra être signalée à l’avance au directeur.

3.6.     Lorsque deux manifestations,  une de l’OSD et une de la société du musicien sont organisées simultanément, le choix doit toujours aller vers la société du musicien.

3.7.     Dans tous les cas, même si la société d’appartenance reste prioritaire, le musicien devra s’assurer avant de s’inscrire de pouvoir assumer, par sa présence, son engagement au sein de l’orchestre.

3.8.     Tout conflit ou critique peuvent être exposés au directeur et/ou aux responsables administratifs de l’orchestre. Les conflits qui ne seraient pas réglés à ce niveau devront être évoqués à la commission des orchestres puis au Conseil d’Administration de la FMA, qui pourra nommer un médiateur.

3.9.     Le musicien auquel le directeur artistique aura confié un instrument sera responsable de celui-ci (état, conservation, entretien). Le musicien devra s’occuper du transport, de la mise à disposition de l’instrument s’il ne peut être présent à une manifestation et de signaler toute détérioration au responsable administratif pour que la FMA, qui assure l’instrument,  puisse prendre des dispositions de réparation.

3.10.Tous les déplacements sont à la charge des musiciens.

3.11.Lors de chaque manifestation le musicien doit participer aux opérations de transport, d’installation et de rangement du matériel et des instruments de musique. Il devra suivre les instructions du responsable des percussions et des responsables administratifs.

3.12.Lors des répétitions le musicien devra prendre en charge ses repas.

3.13.Pour les concerts, le musicien devra prévoir une tenue demandée par le directeur, qui sera simple et peu onéreuse.

3.14.Les instruments de musique personnels ou appartenant aux sociétés devront être correctement assurés par leurs propriétaires. La FMA prend en charge  uniquement l’assurance de ses  propres instruments et de certaines manifestations. Dans le doute, toujours s’informer auprès de son assurance et de la FMA. Dans tous les cas, la FMA pourra demander une attestation d’assurance pour le musicien et son instrument en début de saison.

3.15.Le non respect de ce règlement entraînera une radiation de l’OSD.